Saint-Etienne 2020

Pas d’union à gauche…

J’ai participé à quelques initiatives pour tenter d’influer pour la constitution d’une liste unique à gauche, en vain.

Aussi, suite à la soirée de présentation du programme et de la liste de Saint Etienne Demain, j’ai décidé de m’engager clairement à les soutenir.


Après le temps 1 de ce blog, voilà donc le temps 2:

TEMPS 2
SOUTIEN A LA LISTE DE SAINT-ETIENNE DEMAIN

Pourquoi soutenir Saint-Etienne Demain (SED)?

La soirée de présentation de leur liste, le 11 février a été pour moi comme une sorte de déclic.
En effet, j’ai vraiment eu le sentiment de voir une équipe motivée et cohérente pour faire de la politique autrement (voir ici mon article et le résumé de leur présentation).
Ce qui me conduit à les soutenir est, que je suis persuadé, qu’ils et elles ne vont pas saborder notre ville comme s’apprête à le faire Perdriau, qui n’est qu’ un ambitieux, sans idéologie, assoiffé de pouvoir. Il n’y a qu’à voir ses prises de position locale et son engagement national comme vice-président des républicains. D’un côté c’est la position laïcarde et excluante qui refuse que les mères d’élèves voilées participent aux sorties scolaires, de l’autre c’est le beau discours à la grande Mosquée du Soleil, hypocrite et démago à souhait, pour ne prendre qu’un exemple.
Perdriau, pour 6 ans de plus, c’est abandonner les quartiers populaires au profit de cette ville nouvelle qu’il a commencé à construire pour attirer les classes supérieures, c’est tuer le cœur de la ville avec le projet Steel, c’est pousser les plus modestes de nos concitoyens en dehors de Saint-Etienne, etc
Les adversaires les plus sérieux de cet homme ce sont très certainement la liste de Europe Ecologie Les Verts et celle de SED. D’autres ajouteront sans doute celle du front national qui se masque derrière sa nouvelle appellation de rassemblement national, pour ma part, je ne tiens pas à leur accorder autant d’importance.
D’autre part je connais, nombre d’individus de cette liste à commencer par Pierrick Courbon ou Régis Juanico pour citer les plus médiatiques et populaires, mais aussi les plus décriés. Deux professionnels de la politique, critiquent certains, je ne le nierai pas, mais de là à ériger cela en repoussoir absolu, il faut regarder les choses de plus près. Les critiques que l’on peut faire me semble-t-il à certains professionnels de la politique, c’est leur perte de contact avec le terrain et l’intérêt personnel qui passe avant l’intérêt commun. Pour ce qui est de nos deux professionnels locaux, je ne vois pas qui va pouvoir leur reprocher de ne pas être sur le terrain.

Je n’ai absolument aucun doute, leur engagement est sincère et leur intégrité totale, par contre c’est certain, le monde de la politique est un vrai panier de crabes . Des reproches bien sûr peuvent leur être fait, il est vrai comme je l’ai lu par ailleurs que Régis Juanico soit en numéro trois sur la liste alors qu’il avait annoncé qu’il ne se présenterai pas au municipal peut questionner, peut-être s’expliquera-t-il sur ce revirement, cela serait plutôt sain.
La force de cette liste, c’est également la forte présence de citoyens non encartés, dont une novice de la politique représentante de la société civile, placée en numéro deux. D’ailleurs les non encartés sont majoritaires sur leur liste, ce qui marque une évolution positive par rapport à ce que l’on a connu par le passé, où ces listes d’union étaient souvent la résultante de savants calculs entre les différents partis.
Parmi tous ces colistier.e.s, on retrouve également nombre de personnes engagées de longue date dans le monde associatif, qui sont des personnes sérieuses et sincères.
L’équilibre de cette liste, c’est aussi ce mélange de personnes d’expérience et de novices de la politique, de colistiers répartis dans la quasi-totalité de la ville et avec des profils très différents. Peut-être pourra-t-on reprocher à cette liste une moyenne d’age plutôt élevé, quoi quand y regardant de plus près, beaucoup des plus âgés sont en fin de liste.
Pour finir, c’est la seule liste qui rassemble réellement à gauche et qui porte un programme ambitieux, à défaut d’une union plus large, avec notamment la France insoumise. C’est pourquoi, j’ai pris le parti de m’engager dans la campagne de Saint-Etienne Demain.
Si toutefois ils et elles remportent ces élections, leurs promesses de campagne seront rapidement mises à l’épreuve. En effet, le 1er Avril, fin de la trêve hivernal, quelques jours seulement après le 22 Mars, plusieurs dizaines d’exilés se retrouveront à la rue… Pierrick Courbon a affirmé qu’il ouvrira des locaux municipaux….


TEMPS 1
POUR UNE LISTE DE VRAIE GAUCHE

Las de constater qu’à chaque échéance municipale les forces de « vraie gauche » se retrouvaient à chaque fois divisées et ainsi à chaque fois nous héritions d’une équipe municipale de droite. J’avais proposé à quelques amis de rédiger un manifeste (vous le trouverez ci-dessous), à faire signer aux stéphanois, appelant les forces de gauche à se rassembler et si ce n’était pas le cas, nous n’irions pas voter. Pour diverses raisons cette initiative à avorter, la première surement étant qu’elle n’a pas séduit grand monde…

Le blog créé, j’ai choisi de le conserver pour y compiler articles de presse locaux et nationaux, analyses diverses sur les municipales etc. Avec bien sûr toujours l’idée de la nécessaire union des forces de gauche. Je suis preneur de vos contributions pour peu que vous vous présentiez sous votre vrai nom et que les propos tenus ne soient pas insultants. Elles seront publiées dans la rubrique « Tribune libre ». De même si vous croisez dans vos lectures des articles de presse, des analyses ou tout autre document utile au débat n’hésitez à me les transmettre.


LE MANIFESTE QUE NOUS AVIONS RÉDIGÉ

Manifeste pour une équipe municipale de gauche
à Saint-Etienne en 2020

Nous, signataires de ce manifeste, souhaitons que soit élue à la mairie de Saint-Etienne une équipe municipale s’engageant à mener une politique de « gauche », une politique nouvelle en rupture avec celles menées jusqu’à présent, et dans laquelle :

  • la dimension écologique sera omniprésente
  • les habitants seront consultés et écoutés dans toutes les décisions importantes en inventant un vrai mode de participation et en allouant un véritable budget à chaque quartier de la ville, qui sera géré par des assemblées de quartier
  • la dimension sociale et la lutte contre les inégalités sera la règle d’or : soutien prioritaire aux quartiers en difficultés, soutien renforcé au secteur socio-éducatif et tout ce qui touche à l’enfance et la jeunesse
  • la promotion d’une économie sociale et solidaire sera un axe prioritaire ainsi que la reconnaissance et la prise en compte des acteurs locaux qui œuvrent au quotidien, dans des associations ou collectifs, avec créativité et bon sens pour le mieux vivre ensemble
  • les valeurs de solidarité, d’entraide y compris à celles et ceux arrivant dans notre région comme personnes migrantes, réfugiées, en demande d’asile

Nous, signataires de ce manifeste, savons qu’une des premières conditions pour élire une telle liste est un large rassemblement politique et citoyen à gauche que nous ne confondrons pas avec les habituels accords d’appareils et les petits arrangements.

Nous tenons à mettre face à leur responsabilité tous les acteurs politiques et citoyens sincèrement de gauche qui comptent se présenter aux municipales et nous les appelons à tout mettre en œuvre pour construire une liste plurielle qui ne laissera aucune place à toute liste partisane ou de pseudo union. Ce n’est qu’à cette condition que nous aurons une réelle chance de gagner les élections.

Nous pensons qu’un tel rassemblement pluriel est possible pour peu de se retrouver autour de points de convergence  qui nous n’en doutons pas, ne manquent pas et permettront la mise en œuvre d’un projet novateur pour notre ville.

Il en va de l’intérêt commun. Ce dernier prime pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent sincèrement une équipe municipale de gauche en mars 2020. Nous ne comprendrons pas que la gauche se présente en ordre divisé à ces élections et s’interdise ainsi tout espoir de victoire.

En signant ce manifeste:

Nous appelons à la constitution d’une véritable liste d’union, plurielle, de femmes et d’hommes sincères, qui s’engageront à mener ce changement auquel nous aspirons.

Nous ne pourrons aller voter que si une telle liste se constitue.